mostbetmostbet kz1 winlucky jet casino4rabet pakistanmostbet casinomostbet kz4rabet bdpinup login1winpin up azmosbet casinomosbet1winpin-up kzlucky jet1win4rabet loginpin upmostbet azpin upmosbet4a betmostbet india1win aviator1win online1win lucky jetlacky jetpin up casino1win casinopin up bettingparimatchмостбет кзmostbetslot 1winaviator1 win india1win sayti1win kz1win slotspin up casino indiapin upmostbet aviatorlucky jetmostbetaviator mostbet1win cassinolucky jet xparimatchpin up indiamostbet aviator login
aucun commentaire pour l'instant

Méditation du Lundi de Pentecôte (29 mai 2023-Marie Mère de l’Église) Gn3, 9-15. 20; Ps86 ; Jn19, 25-34

« Voici ta mère »

Révérends Pères, révérendes sœurs, chers séminaristes

          Nous faisons en ce jour mémoire de la Vierge Marie, Mère de l’Eglise. C’est par un décret publié le 11 février 2018 que le Pape François a rendu obligatoire la mémoire de la Bienheureuse Vierge Marie, Mère de l’Eglise en inscrivant sa célébration au Lundi de Pentecôte.  En plaçant la fête de Marie, Mère de l’Eglise, le lundi de Pentecôte, notre Pape a choisi de nous rappeler que Marie était là, dans le cénacle avec les apôtres, le jour de la Pentecôte et qu’elle accompagne maternellement l’Eglise dans sa mission depuis ce jour.

Bien aimés du Seigneur !

          La fête de ce jour nous permet de prendre davantage conscience de la maternité de Marie en relation à l’Eglise qui est en elle-même Mère du Peuple de Dieu car comme l’affirme saint Cyprien «On ne peut avoir Dieu pour Père si on n’a pas l’Eglise pour Mère ». La bienheureuse Vierge Marie est à la fois Mère du Christ et Mère de l’Eglise conformément au désir du Christ lui-même que nous relate l’évangile que nous venons d’écouter : « Jésus, voyant sa mère, et près d’elle le disciple qu’il aimait, dit à sa mère : « Femme, voici ton fils ». Puis il dit au disciple : « Voici ta mère ».  Si Marie est la Mère est aussi la mère de l’Eglise car l’Eglise c’est le corps du Christ. Saint Augustin n’a-t-il pas raison d’appeler Marie : « Mère des membres du Christ » puisqu’elle a coopéré par sa charité à la naissance dans l’Eglise des fidèles qui sont les membres de ce chef » ?. Le saint Pape Jean Paul II parle aussi de maternité spirituelle de Marie en relation à l’Eglise quand il disait dans son homélie du vendredi 30 novembre 1979 : «  En prononçant son « fiat », Marie ne devient pas seulement Mère du Christ historique ; son geste la pose comme Mère du Christ total, comme « Mère de l’Église ». « Dès l’instant du « fiat » — remarque saint Anselme — Marie commença à nous porter tous dans son sein » ; c’est pourquoi « la naissance de la Tête est aussi la naissance du Corps », proclame saint Léon-le-Grand. De son côté, saint Éphrem a aussi une très belle expression à ce sujet : Marie, dit-il, est « la terre dans laquelle a été semée l’Église ».

Chers frères et sœurs !

          Nous devons la célébration de cette fête aussi au Pape Paul VI qui a tenu à vénérer la Vierge Marie sous le vocable de « Mère de l’Eglise » dès 1964 dans son discours d’approbation de la constitution dogmatique sur l’Eglise « Lumen Gentium ».

          Que la Bienheureuse Vierge Marie, Mère de l’Eglise nous conduise toujours au Christ qui est le trésor de notre vie .

Père Edouard ACAPO

Poster un commentaire

error: Contenu protégé !!