Thème de l’année 2021-2022: « Mettez la parole en pratique, ne vous contentez pas de l’écouter » .(Jc 1,22)

Mot de bienvenue

Mot du recteur 2021 – 2022

Mot du recteur 2021 – 2022

  « N’ayez pas peur ! » Cette invitation, chers fils séminaristes, a été adressée par Jésus à ses disciples pendant que ces derniers étaient aux prises avec la tempête sur le lac Tibériade. C’est en son nom que je vous souhaite la bienvenue au début de cette nouvelle année académique 2021-2022. Et par ma voix, c’est tous les Pères Formateurs qui vous souhaitent la bienvenue et vous disent : « n’ayez pas peur ». Oui, nous sommes au début d’une année académique dont personne ne connaît l’issu. Certains pourraient être habités par des appréhensions relatives à leur première entrée dans ce séminaire, de réputation redoutée, à tort ou à raison. Dans tous les cœurs et esprits, persiste depuis bientôt deux ans, la crainte et la psychose générées par la pandémie du siècle, avec des décès en cascade dans nos familles, parmi les personnes consacrées au Seigneur. Autant d’événements et de situations qui pourraient nous plonger dans la peur des lendemains incertains, en ce début d’année académique. Mais le Seigneur nous rassure. Avec lui, craintes et inquiétudes vont peu à peu s’estomper ou se muer en tremplin parce que le Seigneur nous aura rendus forts pour les affronter, par l’effet de la grâce dont lui seul détient le secret. En fait c’est toute l’humanité qui est sujette de nos jours à maintes tempêtes. Nous sommes aujourd’hui, vous serez demain les instruments du Seigneur pour redonner confiance à ce monde où à dessein, l’on s’évertue à confondre et à faire confondre valeurs et contre-valeurs. Il s’agit là d’une mission sérieuse qui requiert courage, dévouement et oubli de soi, parce qu’il faudra de témoigner. Le Seigneur vous y prépare à travers la formation humaine, spirituelle, intellectuelle et pastorale que vous recevrez sous cette tour durant l’année académique 2021-2022. Votre efficacité demain, comme missionnaires de Jésus Christ, dépendra de votre réceptivité par rapport à la formation donnée aujourd’hui. Ouvrons nos cœurs à l’Esprit. Il souffle où il veut. Il nous portera, peut-être, vers des horizons que nous ignorons. Mais peu importe. L’essentiel est qu’à la fin nous soyons des instruments efficaces dans les mains du Seigneur pour le Salut de l’humanité. Bonne année académique 2021-2022.                                                                  Père Ramond SOBAKIN - Père Recteur

La formation au sacerdoce

Parution de La Revue La Voix de St-Gall

Ouvrage edité aux Editions Saint Gall